Joe Hisaishi : L'Enchanteur

Publié le par Alex

 

Ohayo !

 

Comme promis dans un précédent article, je vous ai préparé deux "gros dossiers", et voici le premier ^^ J'espère que je pourrai le finir à temps avant que l'orage ne soit de retour, orage qui m'a déjà empêché de commencer cet article ce matin ! è_é

 

Aujourd'hui donc, le sujet est Joe Hisaishi. Tout comme Miyazaki et Tezuka, Hisaishi est passé du statut d'être humain banal à celui de magicien, d'illusioniste, de sorcier, de prestidigitateur, d'ensorceleur, d'enchanteur. C'est donc une présentation complète qui vous attend dans les (quelques) lignes qui suivent =)

 

 

 

J O E   H I S A I S H I

 

久石 譲

 

 

  

 

 

 

De son vrai nom Mamoru Fujisawa, Joe Hisaishi est un compositeur, auteur, arrangeur, réalisateur, chef d'orchestre,  écrivain et pianiste japonais, né le 6 décembre 1950 (pratique pour calculer son âge ^_^) à Nagano (ville au centre du Japon). Comme vous pouvez le voir, cet homme excelle dans de nombreux domaines, mais a tout de même un don supérieur pour la musique, dont il est passionné depuis son plus jeune âge. En effet, dès 5 ans, ses parents l'inscrivent à des cours de violon, peut-être en espérant voir leur fils devenir un musicien d'envergure, pas seulement au Japon, mais dans le mode entier ? Si c'était le cas, ils avaient tout à fait raison.


En 1969, il entre au Kunitashi College où il compose ses premiers morceaux. Bien que ceux-ci soit plutôt minimalistes (à cause du manque de moyens surtout) et éloignés de ce qu'il fera par la suite, il se démarque déjà des autres étudiants.

C'est en 1974 qu'il réalisera son premier projet professionnel, en composant la musique de Gyatoruzu, un dessin animé, mais aussi d'autres comme Robokko Beeton, ainsi que de Sasuga no Sarutobi (L'Académie des Ninjaa) et Futari Taka (À plein Gaz), plus connus chez nous.

 

 

Dès 1971, il organise de nombreux petits évènements musicaux, des performances publiques, à travers lesquels il s'entourera d'une troupe de musiciens. Ainsi, en 1982, il sort son premier gros album intitulé "Informations" à l'aide de son groupe.

 

Malgré ces débuts remarquables, Hisaishi reste cependant peu connu du grand public. C'est alors que vient sa première expérience cinématographique, lorsque Isao Takahata et Miyazaki font appel à notre jeune musicien pour la bande-originale de Nausicaä de la vallée du vent. Et là... (non, c'est pas le drame XD) c'est la consécration totale ! Le succès de  Nausicaä a fait de Hisaishi le compositeur aimé et attitré du grand  Hayao Miyazaki ! De ce fait, leurs collaboration deviendra presque systématique pour chacun des films de notre génie de l'animation, pour le plus grand bonheur de nos yeux, et surtout de nos oreilles !

 

 

 

 

 

 

 Tenkuu no Shiro Rapyuta (Laputa, le Château dans le Ciel) en 1986, Tonari no Totoro (Mon Voisin Totoro) en 1988, Majo no Takkyubin (Kiki, la Petite Sorcière) en 1989, ou encore Kurenai no Buta (Porco Rosso) en 1992,  Mononoke Hime (Princesse Mononoke) en 1997, mais aussi  Sen to Chihiro no Kamigakushi (Le Voyage de Chihiro) en 2001,  Hauru no Ugoku Shiro (Le Château Ambulant) en 2004 et Gake no ue no Ponyo (Ponyo sur la falaise) en 2008. Toutes ces bandes son absolument inoubliables verront le jour après cette première collaboration. 

 

On peut aussi noter que l'ouverture de Mon voisin Totoro est par la suite devenue l'hymne nationale des maternelles japonaises !

 

 

 

 

 

 

Les deux hommes (je dirais même plus, les deux amis) suivent chacun le même chemin, à savoir la recherche du nouveau, de l'inovant, de nouveaux défis, de nouvelles sonorité, de nouveaux horizons. Tout comme Miyazaki, Hisaishi possède cette faculté de créer des univers qui, sans se référer à une nationalité précise, évoquent des références du monde entier. On peut le voir dans  Princesse Mononoké, où les instruments traditionnels se mêlent parfaitement à l'orchestration. Leur rencontre n'aura donc pas été fortuite, puisque leurs univers se croisent et se ressemblent, l'un en musique, l'autre en image.

 

 

 

 

 

 

Leur entente est si forte que dans chacun des films dans lesquels il composera, sa musique collera parfaitement avec l'action en train de se dérouler, si bien que lorsque l'on entend un morceau sans l'image (sur un mp3, par exemple), on arrive à se souvenir de ce qui est en train de se passer à ce moment là dans el film, ce qui fait de ces productions des films mythiques et incontournables ! (non non, j'en fais pas trop XD)

 

Ainsi, dans une interview réalisée par AnimeLand, Hisaishi nous confie :

 

C'est toujours le même processus à chaque film. La réalisation dure deux à trois ans et elle est toujours très longue car [Miyazaki] est très pointilleux et très exigeant. Avant de me donner un vrai scénario, il me donne un genre de storyboard assez complet, il me présente les personnages et me parle un peu de l'histoire. Puis il commence à travailler pendant que moi-même j'avance de mon côté. Il me donne aussi dix mots clés, sur lesquels je fixe mon travail. 
Au bout d'un an, nous avons de quoi faire un premier CD: l'image album qui sort bien avant la réalisation complète de l'oeuvre. Cet image album a deux fonctions: il me permet de concrétiser ce à quoi ressemblera la musique plus tard, mais il permet aussi à Miyazaki, qui continue à dessiner, de travailler en musique. 
Ce n'est qu'une fois le film terminé, soit encore un an plus tard, que nous retravaillons ensemble. Il choisit l'endroit où l'on va utiliser chaque morceau, ceux que l'on ne va pas utiliser, et c'est là que je fais le véritable soundtrack.

AnimeLand Hors-Série #10, juillet 2006

 

Ce long et laborieux travail sur chaque bande-son porte ses fruits à coup sûr ! 

 

Bien sûr, la carrière de notre ami ne se limite pas à ses participation aux films de Miyazaki . En effet, il a aussi accompagné Takeshi Kitano dans son travail, avec notamment la bande-son de Kikujiro No Natsu (L'Eté de Kikujiro) en 1999. Étonnamment, ses compositions pour les films de Kitano sont totalement différentes de celles pour Miyazaki, mais cela ne l'empêche pas de faire de ses créations de véritables œuvres d'art, comme Summer (Ale-kun avait partagé une version magnifique, mais la vidéo n'est maheureusement plus disponible) :

 

 

 

 

 

 

Cependant, une grande partie de sa discographie reste malheureusement méconnue. Par exemple, qui savait qu'il a composé les musiques d'ouverture et de cloture des Jeux Olympiques de Nagano en 1998 ? C'est peut-être l'occasion de vous lancez, vous ne le regretterez pas, soyez-en sûr ! 

 

Pour finir cet article, je vous propose l'enregistrement du concert qu'il a donné en août 2008 au Nippon Bukodan (une immense salle de spectacle, construite pour acceuillir les Jeux Olympiques de Tokyo en 1964), pour fêter ses 25 ans de collaboration avec Miyazaki.

 

Autant dire qu'il n'a pas fait dans la demi-mesure, puisque ce ne sont pas moins de 200 musiciens et 800 choristes qui ont participé à cet évènement extraodinaire !

 

Maintenant, isolez vous, mettez le son au maximum, et laissez vous emporter par la magie de l'enchanteur... (En plus vous avez de la chance, elle est disponible en HD !)

 

 

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

Micami 03/08/2010 17:45



Ma connexion internet est de retour et je peux donc profiter de toutes les musiques de cet article, très bel hommage à ce magicien des sens, merci beaucoup !


La musique de Nausicaa me (re)donne des frissons, c'est vraiment mon Miyazaki préféré avec le Voyage de Chihiro, c'est à se demander si le compositeur n'a pas trouvé la recette magique pour
susciter l'émotion chez ceux qui écoutent ses compositions. :o)


D'ailleurs, je découvre Summer et c'est une merveille...


A présent, je n'ai plus qu'à profiter des 4 dernières vidéos en fermant les yeux (après avoir publié ce commentaire^^), encore merci !



Alex 03/08/2010 17:50



Tu nous as manqué Mica-kun ! :D


Il a sûrement trouvé la recette, et il la maitrise avec perfection d'ailleurs ! Summer en est la preuve incontestable  ! ^^


C'est toujours un plaisir de partager tout ça avec vous ! Profites-en bien ! ^^


Et de rien ! =)



Alethios 02/08/2010 19:58



Un enchanteur, c'est tout à fait ça.


Ses oeuvres touchent direct la corde sensible (la corde de piano bien sûr ^^), Joe est un génie (rien que la fait de s'être appelé Joe, bien joué)


On passe du rire au larme sans avoir eu le temps de comprendre. La musique de Totoro me fait toujours autant rigoler et celle de Kikujiro me met la boule au ventre...quel talent !


(d'ailleurs, si je peux rajouter la version enregistrée de Summer qui est vraiment un pur chef d'oeuvre, avec les violons qui en rajoute sur la version acoustique déjà superbe)


Merci pour ce bel article.


Allez je referme les yeux...


*la   la   lalala la la   la   la   lalala*



Alex 02/08/2010 20:06



Oui, c'est vrai qu'il nous en fait voir de toutes les couleurs ^^ Aujourd'hui il a plu toute la journée, j'ai écouté Hisaishi et ça m'a mis direct de bonne humeur =)


Merci pour le lien, je me permet de changer la vidéo, je trouve cette version encore plus magique ! (dommage que l'on ne voit pas l'orchestre ^^)


C'est toujours un plaisir de vous faire partager ce qui me plaît, et si cela vous rend heureux, j'aurai alors atteint mon plus bel objectif =)


Je vais pas fermer les yeux pour répondre aux autre commentaires, mais ça va pas m'empêcher d'apprécier cette nouvelle version de Summer ;D


Merci encore ! ^^



Elisa 02/08/2010 18:54



Joe Hisaichi*arrive pas a écrire le nom correcetement* 


joue trop bien du piano :o j'adore le voyage de chihiro, bon euh y'avais trop de choses à lire la



Alex 02/08/2010 19:54



C'est presque ça, faut juste changer le "c" pour un "s" ! :P


Il joue très bien oui, j'aimerai bien savoir jouer un peu pour pouvoir interpréter "Laputa" moi-même, mais bon...


Pfff, de toute façon toi, il te faut des articles avec que des images de toute façon XD



LilRikku 02/08/2010 17:41



houlà, ça c'est de l'article xD


aah Nausicaa >w

Alex 02/08/2010 17:55



Oui, un de mes préférés avec le Château dans le Ciel et Le Voyage de Chihiro =)


C'est pas grave, tu pourra toujours les écouter plus tard XD J'aurai ptet pas dû mettre autant de vidéos dans le même article x)



crea-leart 02/08/2010 17:25



nyaa oué forcément code geass...ce truc qui a l'air tellement trop bien ^w^ en fait dans Nausicaa ya surtout une musique qu'on s'en souviet tout le temps...c'est celle de la fin quand elle se
fait "réssuciter" par les gros monstres là ou alors aussi quand elle est petite et qu'elle va dans un arbre ou che pas trop quoi^^enfin bref tout ça pour dire que c'est dur de se l'enlever de la
tête XD



Alex 02/08/2010 17:53



Ouiii ! C'est trop bien, mais revenons-en au sujet XD


Cette musique c'est Nausicaä Requiem, enfin si tu parles de celle avec les "lalala", je l'ai mise dans l'article justement, regarde bien ;D