Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Publié le

The Wind of Life by Joe Hisaishi on Grooveshark

みなさんこんにちは!

Le printemps est toujours en route vers nos terres, alors que le Japon lui a déjà eu le droit à ses cerisiers en fleurs, je vous propose aujourd'hui pour vous reposer un peu, un petit séjour sur une île, mais quelle île ? « Le Japon est tellement une île, qu'il est un archipel (le Japon compte plus de 4000 îles !) ! Dans le catalogue japonais, on trouve des îles industrielles, des îles artificielles, des îles sacrées, des îles musées, et îles formol, des îles atoll, des îles balnéaires, des îles bleu-vert, des îles sauvages, des îles sans âge, des îles connues, Shikoku, et même des îles où l'on pêche et l'on boit. Parmi ces miettes de terre, il y a Manabeshima, une île dont on parle peu, mais où poussent très bien les poissons. »

Nous nous dirigeons donc vers l'île de Manabeshima, au beau milieu de la mer intérieure de Seto, séparant trois des quatre îles principales du Japon : Honshū (la plus grande), Shikoku et Kyūshū. Pour les pas doués en géographie (et je sais qu'il y en a parmi vous, inutile de vous cacher :P), je vous ai préparé une carte (ou plutôt, Google Maps vous l'a préparé (^^) :

Voici donc le Japon tel qu'il est aujourd'hui (tout du moins une partie), vous voyez la Grande Tokyo avec son port Yokohama tout à droite ? Vous êtes là, votre avion vient d'atterir à l'aéroport international de Narita. Vous prenez alors le Shinkansen pour longez la côte sud, en passant par Shizuoka, puis vous atteignez Nagoya, continuez jusqu'à Osaka et enfin Okayama. 

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

L'avantage de voyager au Japon, c'est que vous n'aurez pas de problème au niveau des retards, les trains japonais étant sans aucun doute les plus ponctuels au monde (on estime leur retard moyen à 18 secondes), mais aussi les plus rapides. La SNCF devrait en prendre de la graine... (et je suis sûr que Jillian sera d'accord avec moi :P)

Une fois à Okayama, le Shinkansen continue sa route en direction vers Kurashiki, puis Asakuchi pour vous déposer enfin à Kasaoka. Vous courrez alors vers l'embarcadère et prenez le premier bâteau de la mer intérieure.

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Votre voyage est bientôt terminé, il ne reste plus que quelques heures de navigation avant d'arrive à destination. Après quelques escales à Shiraishi et Kitagi Shima, vous déposez enfin vos bagages au Santora, votre hôtel. Ainsi va commencer une grande aventure pendant deux longs mois sur cette île peuplée de nekos en tous genres et de drôles de personnages.

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Après cette intro très... palpitante... (non ?), je vais aller droit au  but, parce que vous devez sans doute vous demander où je veux en venir depuis quelques minutes. Je vais vous présenter un ouvrage tout à fait original, son titre ? Vous le connaissez déjà : Manabé Shima, un carnet de voyage illustré par le jeune et talentueux Florent Chavouet, publié aux éditions Philippe Picquier (mais après tout, ce dernier détail nous importe peu).

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Vous l'aurez compris, ce bouquin n'a rien d'un tome de One Piece, d'un ouvrage Clampesque, ou d'un film de  Miyazaki, mais il ne mérite pas moins notre attention. Vous avez peut-être d'ailleurs entendu parlé de l'auteur, puisqu'il a écrit un autre carnet intitulé Tokyo Sanpo (qui rapportait un voyage à Tokyo cette fois donc...). Mais je ne vais pas vous en parler ici, tout simplement parce que je ne l'ai pas lu (mais ça ne saurai tarder).

Bien, qu'est-ce que Manabé Shima donc ? Un carnet de voyage ok, mais par n'importe lequel, un carnet tel que, quand vous l'avez lu, une fois le livre fermé, vous avez vraiment l'impression d'avoir voyagé pendant quelques heures !

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

J'ai un peu de mal pour faire une présentation correcte, mais en même temps au moment où j'écris, nous sommes le samedi 5 mars à 3h37 du matin, donc ça aide pas, désolé si cet article est lourd XD


Florent Chavouet nous présente dans cet ouvrage ses 2 mois passés sur l'île, plus à la manière d'un livre illustré que d'un carnet de voyage d'ailleurs. Le trait de l'auteur peut paraître irrégulier, mais c'est ce qui fait son charme, en effet, ce bouquin est plein à craquer, ça déborde de partout, il y a une foultitude de détail, qui risque de nous échapper si on lit trop vite !

En plus de ce soucis du détail, le tout est annoté de façon très humoristique, ainsi, la moindre petite chose si discrète soit-elle, peut vite devenir un sujet de plaisanterie, repris encore et encore tout au long du voyage (une qui m'a beaucoup marqué, lorsqu'il présente sa chambre d'hôtel, on aperçoit un seau d'eau posé à l'extérieur à côté duquel il est annoté "mon ami le seau", n'allez pas me demander pourquoi, mais j'ai explosé de rire à ce moment-là XD).

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Au programme donc, parties de pêche, chasses au chats, des litres de saké, biru (bière) et shoshu (lait) en tous genres, dissection de légumes et de poissons inconnus, balades dans la forêt, observations et descriptions d'insectes étranges, cérémonies shinto (très) douteuses, hana-bi (feux d'artifices) et des heures de discussions avec des gens pour certains passionants, pour d'autres irritants.

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Pour résumer ça en quelques lignes, Manabé Shima est un livre très frais et haut en couleurs, un véritable plaisir pour les yeux (et en plus, y'a pleins de décors !) et drôle !  Bien loin des grattes-ciel de Shinjuku et de l'effervescence de Shibuya, qui peuvent impressionner voire effrayer certains, Florent Chavouet nous fait découvrir un Japon "rural" tout aussi effrayant à travers une petite île d'environ 300 habitants, en nous illustrant son séjour de 2 mois qui n'aura pas été qu'une partie de plaisir, mais qui c'est certainement avéré très enrichissant !

Ce livre se dévore comme un Tako (poulpe), et nous expose une autre facette du Japon, avec une population attachante aux coutûmes parfois singulières, sans compter qu'un joli cadeau vous est fait à la fin, à savoir une immense carte du village dessinée par l'auteur (elle est aujourd'hui accrochée dans ma chambre, et je me lasse pas de la regarder !).

Manabé Shima ou le Japon des poulpes

Bien, c'est terminé, j'espère que ce petit voyage vous a plu (bien que très peu confortable), sur ce, je vais me coucher et vous dit à samedi ! (ou dimanche, ou plus...)

PS : Pour les curieux, petit lien vers le blog de l'auteur Florent Chavouet ! Sachez également qu'avant Manabé Shima, l'auteur a publié un autre ouvrage appelé Tokyo Sanpo, dans lequel il narre ses folles aventures dans la capitale japonaise.

Publié dans Manga

Commenter cet article

Alethios 13/03/2011 18:28



Merci pour l'article, ce bouquin m'intriguait vraiment, j'en sais beaucoup plus maintenant ^^


Après, c'est assez dur de laisser son esprit s'évader vu l'actualité du moment. En espérant qu'au moins rien n'empire (sans mauvais jeu de mot, promis)...



Alex 13/03/2011 18:55



De rien, c'est toujours un plaisir de partager tout ça avec vous.


Sinon pour l'actualté des trois derniers jour, je ne te le fais pas dire, j'en ai même du mal à dormir tellement je me sens impuissant ! Un article est d'ailleurs en cours à ce propos, non pas
pour en rajoute une couche, mais pour vous informer, même si c'est le cas.



Creamy 12/03/2011 19:21



Ok, merci pour le renseignement ^^


Autant pour moi xD C'est parce que yavait deux points après le dernier du paragraphe ( je sais plus lequel xD ) Enfin bref x) 


 


Vous avez vu le tsunami au Japon Oo ( normalement oui parce que le 20 heures hier était totalement consacré à ça... ) C'est choquant quand même... En plus, ya eu une fuite nucléaire ce matin,
c'est super inquiétant >.

Alex 12/03/2011 20:47



C'est rien ^^


Oui j'ai vu ça, je suis en train d'écrire un article dessus d'ailleurs (en dépit de faire mes devoirs...). Je suis le premier inquiété et effrayé ! Mais apparemment la fuite nucléaire est pas si
grave, mais faut rester vigilant pendant la semaine à venir !



neko(yasha) 12/03/2011 14:58



Mandy m'a offert le livre de Florent Chavouet pour mon anniv ^^


j'ai adoré !


malheureusement, a cause de la vague géante d'hier, je ne pense pas qu'il reste grand chose de cette ile...



Alex 12/03/2011 15:33



Je pense que la mer Intérieure de Seto a été épargnée, elle est assez protégée par l'île d'Honshu, du moins espérons le, il me semble que Florent Chavouet est actuellement en voyage sur l'île
d'ailleurs...



Creamy 08/03/2011 16:39



C'est super ce que tu nous as fait là *o*


Il a l'air très bien ce livre ^^ Il est commercialisé dans toutes les librairies ? 


En tout cas, bravo à l'auteur du livre et de l'article aussi :P 


J'ai bien rigolé pour " Mon ami le sceau " xDD


Par contre, je crois que tu t'es trompé de place pour la première carte, ou.. à moins que c'est fait exprès mais je pense pas x) 


Bon aller, bye bye xP 



Alex 11/03/2011 22:08



Merci ^^


Je pense que tu devrais le trouver facilement en lirairie, après on me l'a offert donc je peux pas te le garantir à 100%? mais à mon avis, si tu vas à la Fnac ou à Decitre, ça devrait pas poser
de problème (au pire tu le commandes ou l'achète sur internet ^^)


Oui, ça doit être contagieux, c'est débile mais ça m'a bien fait rire xd


Pour les carte, je crois pas m'être trompé, en fait le texte correspond à la carte située en dessous ^^ (et la première est sous la vidéo, pas super pratique en effet, je vais corriger ça ^^)


Bye ! :)



crea-leart 08/03/2011 15:43



whalala ça donne encore plus envie d'aller au japon X))



Alex 11/03/2011 22:04



Et ouais :P